A Igeho, il y a du nouveau!

Jean-Luc Piguet, vice président de la SCRHG et Claude Bocquet, lauréate du renard de bronze. / © DR

Petit tour d’horizon des produits sous les feux des projecteurs bâlois.

Le four Combi-steamer de Salvis
La société lucernoise d’origine Salvis décline sa gamme Combi-steamer Cucina. Ces appareils multifonctions se commandent facilement, grâce à une ergonomie intuitive et un écran tactile. Le four, compact ou de taille, promet plus de confort et de créativité, avec sa chambre de cuisson optimisée et ses possibilités boulangères, notamment. L’appareil est élégant avec son design high-tech. La version «black» est d’ailleurs une nouveauté 2013. Les six vitesses de ventilation assurent une cuisson parfaite; la sonde de température à cœur, l’atteste. En somme, le four Salvis est une machine élégante et intelligente. Elle s’adapte en effet au volume des aliments à cuire.

L’Astoria Plus 4 you, le café raisonné
Pour économiser de l’énergie, la machine à expresso Astoria Plus 4 You est alimentée par deux chaudières distinctes. Surtout, l’appareil comporte une fonctionnalité qui permet de mémoriser la consommation de café, et donc d’électricité. En mode veille, c’est par exemple jusqu’à 47,6% d’énergie qui est économisée, et 30% quand la machine fonctionne. Autre avantage, les préférences d’utilisation et de consommation peuvent être gérées à distance, avec une télécommande. L’interface tactile dernière génération va de pair avec le design moderne de la machine.

La Kiss d’Amici Caffè et de Gotec, un bijou de technologie
Baptisée Kiss, pour Keep it simply Swiss, l’une des plus petites machines à espresso au monde promet un café intense comme un baiser. Elle est le résultat de l’expertise en mécanique de Gotec, la maison valaisanne, et de la passion de l’espresso de Francesco Illy, fondateur et propriétaire d’Amici Caffè. Petite révolution pour les machines à café domestiques, alors que les autres sont équipées d’une pompe vibrante, la Kiss fonctionne avec un piston qui injecte l’eau de manière continue dans la tête de percolation. D’où un café plus doux. Bijou de technologie d’une hauteur de 21,5 cm et d’un diamètre de 16 cm, elle prend une place minimale. Son design ravit l’œil, son silence, l’oreille.

Andreas Caminada manie des couteaux Santoku signés Güde
Meilleur cuisinier suisse avec trois étoiles Michelin et un 42e rang mondial des meilleurs restaurants, Andreas Caminada a sorti mi-octobre deux couteaux de cuisine. Le premier pour hacher les aliments et le second, un couteau à pain, pour tailler les aliments les plus délicats. La forme rappelle les ustensiles japonais nommés Santoku. C’est la manufacture allemande Güde qui a produit la série de ce couteau forgé à partir d’une seule pièce d’acier «Solingen». Le manche et le fourreau sont faits du bois de noyers de la région de Prättigau, dans les Grisons. Ainsi, les couteaux ont une ligne de coupe parfaite et, doux au toucher comme facile à manier, une haptique excellente.

Les sauces à salade Hugo Reitzel donnent le ton
Authenticité et révolution sont les maîtres-mot de la nouvelle gamme de Reitzel, la maison familiale, basée à Aigle. Le goût des quatre sauces à salade Balsamico, French, French aux herbes, et Italian a été revu pour représenter au mieux les différentes régions de Suisse. Les étiquettes de ces produits ont également pris un nouveau tour, avec des visuels plus modernes et des noms plus lisibles. Une cinquième sauce enrichit le catalogue: la French tradition. Onctueuse, elle s’apparente à une sauce maison. Ces sauces pour particuliers et restaurateurs seront particulièrement mises en avant à l’Igeho.

Les épices Wiberg, comme le détail qui change tout
La «Wiberg team inspiration» va envoûter les visiteurs du salon avec sa créativité culinaire; une façon de mettre en valeur les nouveautés du leader mondial du secteur épices. La marque Wiberg lance de nouvelles saveurs avec ses gammes régionales ou exotiques. Les épices estampillées Wiberg Exquisite, tels que le poivre japonais de Shansho et le Nordic Flair islandais, débarqueront en 2014 sur les étals. Le poivre à l’orange relèvera les plats, comme les épices brésiliennes, une coloration déjantée aux grillades. Pour donner un autre éclat aux gâteaux, la gamme sucrée des «perles déco» s’enrichit de trois nouveautés: Jaipur, orange-gingembre, mélange de fruits et vanille Bourbon de décoration. 

Sabo, la base des plats végétariens
La société suisse Oleificio SABO présente au salon une gamme de produits à base de soja suisse, non génétiquement modifié. Parmi les préparations de la marque, le haché de soja et les boulettes de soja. Ils remplacent avantageusement la viande, étant riche en fibres et en protéines. Dès lors, les végétariens apprécieront le traditionnel émincé à la zurichoise ou la sauce bolognaise, avec la même gourmandise que les omnivores. Les plats auront une saveur nouvelle et bienfaisante, même les hamburgers! Dégustation prévue sur le stand.

Arnold Kohler

Crédit photos: © DR