Gérard Rabaey se raconte

Le Gin 27 est distillé en Appenzell.© Appenzeller Alpenbitter

Deux ans après avoir pris sa retraite, Gérard Rabaey revient sur son enfance, ses années de formation, ses amitiés et ses héritages dans un livre au ton intimiste intitulé Retour aux sources (éd. Favre). «Je n’ai pas la vaine prétention de donner des leçons, dit-il. Vous n’avez que faire des conseils d’un ancien chef passéiste. Je veux seulement partager l’expérience de notre passion commune: la cuisine.» Et c’est bien la transmission qui est au cœur de cet ouvrage où le chef, qui appartient au cercle très fermé des triples étoilés du Michelin depuis 1998, collectionne les 19/20 au GaultMillau et a été nommé deux fois « cuisinier de l’année », souhaite redonner aux jeunes un peu de ce qu’il sait. A commencer, peut-être par l’engagement total qui l’a poussé à passer d’ «élève moyen» au rang de cuisinier trois étoiles. 

O.H.

Retour aux sources de Gérard Rabaey, éd. Favre