Confrérie: Quatre nouveaux Chef’s chez les Goutatoo

Il fallait les voir le jeudi 28 avril au soir, heureux comme des gamins, presque à danser autour du brasero du Chef Philippe Bourrel. Le temps des angoisses suscitées par la pandémie et son lot de restrictions est passé. Et ils sont toujours là les Chef’s Goutatoo, plus unis que jamais autour de la devise « Pour le bon goût, par le bon goût ». 

Quatre nouvelles recrues viennent de rejoindre la confrérie : les chefs Kevin
Veronese (Maison Rouge à Carouge), Stéphane Faval (École hôtelière de Genève), Olivier Jean (Woodward) et David Devel (Bayview).

Thierry Minguez, du Café du Marché à Carouge, est venu saluer ses amis avant son prochain départ à la retraite. Ludovic Roy s’en est allé à La Rochelle pour poursuivre sa carrière comme professeur de cuisine dans la galaxie Contanceau. Franck Meyer a quitté le Bayview pour ouvrir un commerce gourmand en Bourgogne. Tous, de loin, garderont un souvenir joyeux de leurs années au sein des Chef’s Goutatoo.

Solidarité
« Les Chef’s sont plus motivés que jamais », se réjouit Jean-Marc Bessire, président des Goutatoo. Il faut dire que la pandémie a permis de souder les troupes, même si deux membres ont perdu leur travail et ont dû rebondir ailleurs, à l’instar de Philippe Bourrel, qui a passé du Richemond à Prime & Co, et de Fabrizio Domilici, engagé aujourd’hui en qualité de Chef exécutif du tout nouveau Marriott, sis à un jet de pierre de l’aéroport.

La dizaine de menus proposés à l’emporter par les Chef’s durant les mois de fermeture des établissements de restauration, a permis de faire rentrer un peu d’argent dans les caisses, mais surtout de développer une clientèle nouvelle pour chacun des restaurants qui participait à l’opération. « Nous avons travaillé dur ensemble pour préparer ces menus. Chacun a cuisiné pour les autres, selon la devise «un pour tous, tous pour un ». Chaque chef a ouvert son listing de clients aux autres et chaque établissement a pu compter sur une nouvelle clientèle à l’heure de la réouverture », se félicite Jean-Marc Bessire. 

On retrouvera la fine équipe sur le terrain tout au long de l’année. Après une opération de recettes végétariennes développées pour les écoles genevoises au cours des deux premières semaines de mai, les Goutatoo participeront les 17 et 18 septembre à l’opération nettoyage du lac. Du 11 au 20 novembre, c’est le retour du Le Cook’n’Show à Palexpo dans le cadre des Automnales, avec, en point d’orgue, le 2e concours des apprentis Challenge Goutatoo. 

Le 26 novembre, les Chef’s cuisineront pour le gala Frères de nos Frères auquel 200 convives sont attendus.  

Cette année 2022 permettra également aux œnophiles de découvrir deux vins de Marc Ramu à Dardagny. Un Chardonnay et un Gamaret 2021 portant l’étiquette de la confrérie. 

Manuella Magnin

www.goutatoo.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *