Grand Prix Joseph Favre Troisième édition sur les rails

Six candidats s’affronteront devant un jury européen multi-étoilé avec pour thème la mise à l’honneur des produits du terroir valaisan. Rendez-vous gastronomique bisannuel de haut vol, le Grand Prix Joseph Favre réunira, pour ce cru 2020 encore, les toques les plus prometteuses du pays sous la houlette de Franck Giovannini, son président. Cette troisième édition se déroulera le dimanche 29 novembre au CERM de Martigny, dans le cadre du salon epicuria. 

Appel à candidatures
Jusqu’au 26 août 2020, les candidats sont invités à déposer leur dossier afin de tenter de succéder à Cécile Fontannaz-Panchaud et Cédric Agnellet, respectivement vainqueurs 2018 et 2016. Concours exclusivement professionnel, le Grand Prix Joseph Favre est ouvert à toute cuisinière et à tout cuisinier de quelque nationalité que ce soit, âgé de 23 ans ou plus, actif dans un établissement situé en Suisse. Seuls six élus auront l’occasion de s’affronter devant le jury de dégustation d’exception. 

Ce dernier était composé en 2018 de 21 étoiles au guide Michelin. La présidence d’honneur était assurée par M. Guy Savoy, dont l’établissement principal à Paris figure à la première place du classement La Liste depuis 3 ans. Il succédait ainsi à Michel Troisgros, qui avait occupé cette position en 2016. La composition du jury de cette 3e édition sera quant à elle communiquée en septembre 2020. 

L’appel à candidatures a été lancé il y quelques semaines déjà, sur les réseaux sociaux du concours. Au vu de la fermeture de la plupart des cuisines professionnelles ces 8 dernières semaines, le délai de dépôt des candidatures a été prolongé jusqu’au 26 août 2020. Le dossier de candidature complet est à télécharger sur le site gpjosephfavre.ch ou à demander par email à l’adresse concours@gpjosephfavre.ch. 

Terroir valaisan à l’honneur
Faisant écho aux origines de Joseph Favre, cuisinier auquel l’événement rend hommage, le thème de cette 3e édition met à l’honneur les produits du canton du Valais : la perche Loë, l’agneau Nez noir, la Williamine, le pain de seigle, mais aussi les fruits et légumes locaux et de saison comme la courge, la châtaigne ou la poire Williams sont ainsi imposés. Les détails sont d’ores et déjà disponibles sur le site www.gpjosephfavre.ch

www.gpjosephfavre.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *