La Demi-Lune magnifique de St-Ursanne

L’Hôtel Restaurant La Demi-Lune à St-Ursanne vient d’ouvrir ses portes, après 3 mois de travaux de rénovation intensifs. L’Aide Suisse aux Montagnards, convaincue de l’originalité, de l’utilité et de la viabilité de ce projet hôtelier hors norme, a soutenu les travaux de rénovation pour un montant de 206 000 francs. Pascal Berberat, président de l’association Décrochez la Lune favorisant l’intégration sociale des personnes en situation de handicap, est  derrière ce projet, avec son épouse Véronique. L’établissement hôtelier La Demi-Lune est situé dans le centre historique de St-Ursanne. Plus de 600 personnes et plus de 100 entreprises, communes, paroisses, association et fondations ont soutenu le projet à ce jour. 

Pascal et Véronique Berberat, initiateurs de l’association Décrochez la Lune et propriétaires de l’Hôtel La Demi-Lune à St-Ursanne. Photos: © Décrochez la Lune 

Coup de foudre

Inspirés d’un modèle existant en Valais, Les Berberat n’épargnent pas leurs efforts pour mettre sur pied leur business modèle. Ils s’étaient rendus en Valais pour visiter un établissement employant 30 personnes en situation de handicap, le Martigny boutique hôtel, qui a ouvert ses portes en 2015. Véronique y a effectué un stage de plusieurs jours, courant 2018. Elle enchaîna ensuite avec une formation intensive de cafetier-restaurateur de trois mois. Le couple avait également visité de nombreux hôtels proposés à la vente et c’est par le plus grand hasard qu’ils tombent sur l’hôtel qui porte le nom de La Demi-Lune à St-Ursanne. Ce fut le coup de foudre immédiat. Véronique relève: «Cet hôtel de 7 chambres a du charme et une âme. On le ressent tout de suite. Et c’est le seul restaurant qui dispose d’une grande terrasse donnant directement sur Le Doubs». Pascal souligne: «St-Ursanne, avec sa cité médiévale, s’est rapidement imposée comme lieu stratégique. La ville accueille de nombreux touristes, randonneurs et sportifs tout au long de l’année et de belles manifestations y sont organisées». 

Vue sur le Doubs.

1,5 million de francs

Encore fallait-il trouver les fonds nécessaires pour financer le projet, dont le montant total s’élève à 1.5 million de francs. Il a fallu investir 500 000 francs pour la rénovation du bâtiment et la mise aux normes pour personnes à mobilité réduite. L’achat de l’hôtel a été possible grâce à des fonds propres, une hypothèque, un soutien de la Loterie romande et l’aide de différents organismes. L’Aide Suisse aux Montagnards est intervenue pour financer une partie des travaux de rénovation.

Les travaux ont compris l’installation d’un ascenseur sur 3 étages, la rénovation de toutes les chambres (peinture, parquet flottant, salles de bains), le nettoyage et la rénovation complète des cuisines, de la salle à manger, l’isolation des combles et de la sous toiture, le remplacement des fenêtres et l’assainissement énergétique avec un nouveau chauffage à distance. On a aménagé une nouvelle installation électrique, ainsi qu’une plateforme élévatrice pour accès en chaise roulante sur la magnifique terrasse extérieure avec vue sur le Doubs. Enfin, une rampe d’accès devant l’hôtel et la réalisation d’une chambre répondant strictement aux normes de Pro Infirmis pour l’hébergement d’une personne à mobilité réduite ou en chaise roulante ont complété l’ensemble.

Pascal Claivaz

www.demi-lune.ch