Entre Frioul et Torgon, la foire de Fribourg

La foire de Fribourg est le point de convergence des milieux économiques et culturels. / © DR

La Foire de Fribourg célèbre jusqu’au 12 octobre sa 34e édition, en inaugurant sa nouvelle formule.  

Rendez-vous socio-économique traditionnel du canton, la Foire de Fribourg rassemblait cette année plus de 200 exposants et mettait à l’honneur trois invités: l’Auto-moto club, Torgon, la station des Portes du soleil et la région italienne de Frioul. Les visiteurs de la Foire de Fribourg peuvent encore découvrir les réalisations des apprentis boulangers, confiseurs et pâtissiers, dont le talent a été sollicité pour la manifestation. Ils présentent un plat régional aux ingrédients de saison. 
Fort d’un nouveau concept pour les restaurants et la Halle des bars, la Halle des fêtes est devenue un lieu de rendez-vous convivial, animé en soirée. Les groupes de rock régionaux se sont succédé. La Foire s’achèvera avec un show de Chris Aaron et les Memphis knights, pour une soirée spéciale Elvis. Le même jour aura lieu la finale de l’animation «Cook’n Chef», la bataille culinaire, qui a vu se mesurer des sociétés sportives et culturelles, mais aussi des entreprises, par équipes de quatre personnes. Elles devaient relever trois sortes de défis: cognitifs, techniques et créatifs. 

Sous les auspices de la Madone
La Foire de Fribourg rendait hommage au demi-siècle d’existence du Fogolar Furlan (Foyer Frioulan) de la ville, l’association des originaires de la région Frioul Vénétie Julienne, au nord-est de l’Italie, dont les grandes villes sont Trieste, Udine, Gorizia, Pordenone. Le Fogolar Furlan de Fribourg a ainsi fait découvrir ses traditions et ses spécialités culinaires à travers une série d’événements, notamment une exposition consacrée à l’école de mosaïque du Frioul de Spilimbergo, référence mondiale pour la formation de professionnels.
Autre invité d’honneur, la région de Torgon, du domaine skiable des Portes du soleil. Le village de Torgon offre, en plus de ses pistes et de ses spécialités, une vue imprenable sur le Lac Léman et les plus beaux sommets des Alpes vaudoises et valaisannes: les Dents du midi et le Mont Blanc. Les visiteurs ont pu découvrir le yooner, véritable kart des neiges, et le géocaching, alliant jeu, neige, découverte et nouvelles technologies.
Depuis plus de 80 ans, l’Auto-moto club (AMC) Le Mouret se consacre aux sports motorisés. Il organisera du 4 au 7 juin 2015 pour la septième fois le Rallye suisse de la Madone des Centaures international, dont ce sera la 20e édition. Lors de ce rassemblement, des motards de toute l’Europe feront le déplacement. Le point culminant de la manifestation sera le cortège des motards, du Mouret à la Cathédrale St-Nicolas, à Fribourg. Seuls les premiers centaures pénétreront dans l’édifice religieux pour y recevoir la bénédiction de Mgr Morerod, et pour demander à la Madone des Centaures de les protéger des dangers de la route. Le Rallye international de la Madone des Centaures fut institutionnalisé grâce à une association fondée en 1946 à Castellazzo-Bormida, en Italie. Dix motos témoignaient de l’évolution des deux roues. 

Benjamin Philippe