Le concours «gusto20» est ouvert

Pour parvenir jusqu’à cette finale, des dizaines de talents en herbe feront acte de candidature. Pour cela, ils auront consacré de nombreuses heures dans la création d’un menu de compétition, en échangeant avec d’autres apprentis, des maîtres d’apprentissage ou des enseignants d’écoles professionnelles. Le règlement stipule que, pour participer au concours, il faut être né en 1998, au plus tard. Il faut également être en 2e ou de 3e année d’apprentissage en Suisse. Les candidats devront convaincre sur dossiers. Ils présenteront  deux plats respectant les directives suivantes: créer un hors-d’œuvre avec un composant chaud et un composant froid et contenant du filet de sandre, ainsi que servir un plat principal de lapin suisse, en utilisant deux méthodes de cuisson différentes. Ce plat sera accompagné d’un féculent et de deux légumes Bourgeon bio (de Suisse). La nouveauté de cette année est qu’il n’y aura plus besoin de fournir des recettes et des calculs détaillés. 

Au final, le comité du concours de la Société suisse des cuisiniers sélectionnera les neuf meilleures créations de menus et il sélectionnera ainsi les finalistes. En mars, ceux-ci s’affronteront aux fourneaux pour décrocher le trophée de «gusto».  De belles récompenses sont à la clef. Le 1er prix correspond à 2 semaines à Shanghai/Pékin. le 2e prix sera une semaine à Vienne. Enfin, le 3e prix consistera en 1 semaine à Ascona. A chaque fois, une visite sera organisée dans les coulisses des cuisines de grands hôtels et on aura du temps pour découvrir la ville d’accueil. 

Carrière  
Cependant, «gusto» ne représente pas uniquement une kyrielle de prix à gagner. Prodega/Growa/Transgourmet, l’acteur principal du libre-service et du commerce de livraison en gros en Suisse, promeut avec succès une formation professionnelle durable et l’avenir du secteur gastronomique suisse. Des noms connus de la branche forment les membres du jury. 

La soirée de gala de «gusto» avec remise des prix, à laquelle assistent plus de 400 invités du secteur gastronomique, est également l’endroit idéal pour nouer des contacts. Enfin, «gusto» est considéré comme un vivier de talents pour l’équipe nationale junior des cuisiniers. 

D’anciens finalistes de «gusto» ont également publié leurs propres livres de cuisine, ont participé à des émissions de cuisine télévisées et dirigé leurs propres restaurants. Ils sont partis à l’étranger, ainsi que dans des établissements suisses cotés dans le Gault et Millau. «gusto» est donc un exemple de promotion efficace de la relève. D’ailleurs, les autres sponsors principaux de ce concours, Bell, Emmi, Kadi, Mercedes Benz et Valser ont également reconnu ses mérites.

L’un des vainqueurs les plus célèbres du concours est Mario Garcia. Il assure que grâce à «gusto», il a pu réaliser nombre de ses rêves. Dix ans après avoir remporté le gusto 09, il a terminé 5e au plus grand concours de cuisine du monde, Le Bocuse d’Or.

Sandro Dubach, 3e place du gusto 12, a été Cuisinier dans des restaurants Michelin ou GaultMillau. Aujourd’hui, il est à son compte, à la tête de sa propre entreprise «roh&nobel GmbH». 

Laura Loosli, 1ère place gusto 19 (à gauche). Qui la remplacera en 2020? © DR

Enfin Laura Loosli, 1ère place gusto 19, est en 3e année d’apprentissage au Restaurant Panorama Hartlisberg à Steffisburg. Elle participera au concours culinaire «Les Chefs en Or» à Paris, en novembre 2020.

Pascal Claivaz

www.transgourmet.ch/fr/gusto

Conseils  

En cas de doutes, on peut envoyer le dossier de participation complet à: gusto@kochverband.ch, avec en objet, «conseils / Conseils de pros».
Un (ancien) membre de l’équipe nationale suisse des cuisiniers donnera alors un feed-back personnel.
Attention cependant à la date limite d’envoi, qui est le 28 octobre 2019. De plus, ce concours est réservé exclusivement aux membres de l’Association suisse des cuisiniers ou aux apprenti(e)s qui souhaitent le devenir. La Présidente du jury, Doris Vögeli, se tient à  disposition pour toutes questions au sujet du concours.
Si vous avez créé le hors-d’œuvre et le plat principal, veuillez envoyer votre dossier, d’ici au lundi 25 novembre 2019 (date du cachet de la poste ou de la réception du courriel) à: Société́ suisse des cuisiniers «gusto20» Boîte postale 3027, 6002 Lucerne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *