Le Non-Filtré, ambassadeur du prochain printemps

Malgré les incertitudes liées à une pandémie qui s’accroche, la directrice de Neuchâtel Vins et Terroir,
Mireille Bühler trépigne d’impatience, tant le moment est important pour le monde vitivinicole de son canton : le lancement du
Non-Filtré 2022 aura lieu le mercredi 19 janvier prochain.
Cette année, c’est le prestigieux Domaine Hôpital Pourtalès, à Cressier, qui aura les honneurs d’accueillir la cérémonie rituelle de présentation de cette spécialité typiquement neuchâteloise. …

Lire la suite de l’article

Se laisser surprendre par les vins du Chauffage Compris

Idéalement située au cœur de Neuchâtel, l’œnothèque Chauffage Compris est devenue en quelques années un lieu de référence pour tous les amateurs de bons vins, désireux de parfaire leurs connaissances des meilleurs crus du pays, de se laisser surprendre par des saveurs nouvelles ou de s’initier à l’art subtil de la dégustation. L’établissement propose plus de cent crus au verre, surtout des vins suisses, mais aussi quelques coups de cœur européen. …

Lire la suite de l’article

Au Locle, « Mangez bien, riez beaucoup et vivez longtemps » !

En dépit des aléas et des contraintes liés aux mesures sanitaires, le chef François Berner, propriétaire du restaurant La Croisette, au Locle, affiche un sourire et un optimisme qui, par les temps qui courent, se font rares dans la profession. Récemment promu par le GaultMillau, son établissement vient, en plus, de retrouver sa place au sein de la prestigieuse Chaîne des rôtisseurs. Deux succès qui récompensent un homme et une équipe attachés à une cuisine inventive et accessible au plus grand nombre. …

Lire la suite de l’article

Le meilleur Gruyère neuchâtelois est produit aux Bayards

Pour la deuxième fois en quatre ans, la fromagerie Duo-Vallon des Bayards, pittoresque village de la commune de Val-de-Travers, a remporté le prix du meilleur Gruyère neuchâtelois. Onze fromages de dix fromageries de la région étaient en lice pour décrocher cette distinction très convoitée, le 13 septembre dernier. Le jeune fromager Adrien Pagnier, qui dirige la production, ne cache pas sa joie, mais reste modeste. Il attribue son succès à la qualité du lait produit par les éleveurs locaux. …

Lire la suite de l’article

Un praliné béni des fées

Pâtissier-confiseur de formation, Jacques Perrenoud a décidé, il y a une petite vingtaine d’années, de tout lâcher pour ne plus se consacrer qu’à la fabrication d’une seule spécialité : un chocolat à l’absinthe, baptisé Douceur des fées. Le pari était pour le moins risqué ! À force de patience, de volonté et d’amour du produit, le succès a pourtant fini par montrer le bout de son nez. Aujourd’hui, les petits pralinés, façonnés à Fleurier, dans le Val-de-Travers, sont savourés dans toute la Suisse, et bien au-delà ! …

Lire la suite de l’article

Chocolat, histoire, patrimoine et émotions

Il existe à Neuchâtel un petit paradis du chocolat, un endroit improbable qui fait coexister un espace d’exposition consacré à l’histoire du chocolatier Philippe Suchard, un atelier de production, de démonstration et de fabrication du chocolat, ainsi qu’un espace d’animation et un point de vente. Son nom : Choco emotionS. Les visiteurs sont invités à y fabriquer eux-mêmes leur chocolat, sous le regard bienveillant de Catherine Vallana, fondatrice et cheville ouvrière de ce lieu de douceurs et d’histoire. …

Lire la suite de l’article

La Suisse invente le chocolat « arc-en-ciel »

La recherche scientifique, dont la Suisse est l’une des championnes mondiales, vient de mettre au point un nouveau procédé, pour le moins inattendu, destiné à la fabrication du chocolat. Le Chef zurichois Sandro Zinggeler et le Centre suisse d’électronique et de microtechnique (CSEM), dont le siège principal est à Neuchâtel, ont trouvé une technique innovante pour faire briller le chocolat dans les couleurs de l’arc-en-ciel, sans recours à un additif. …

Lire la suite de l’article

Les attraits délicats de L’Escarbot

Deux bonnes raisons plaident pour une visite à L’Escarbot, au Landeron : d’abord la succulente cuisine, combien imaginative, préparée avec grâce et tendresse par le Chef Luis Vieira ; puis l’emplacement et la disposition de l’établissement, aménagé avec sobriété et bon goût, dans une bâtisse du XVe siècle de la pittoresque bourgade médiévale neuchâteloise. À la bonne saison, les clients peuvent jouir, en prime, de deux charmantes terrasses, l’une ouverte sur le vieux bourg, l’autre sur un ravissant jardin. …

Lire la suite de l’article